Réforme des rythmes scolaires : avis de parents lillois

MICRO-TROTTOIR

R_forme_rythmes_scolairesLa réforme des rythmes scolaires à Lille, ce n’est pas pour tout de suite. La maire, Martine Aubry, a en effet décidé de repousser son application à la rentrée prochaine. Elle déclare vouloir « prendre le temps de la concertation ». C’est donc dès septembre 2014 que les 12 000 enfants lillois inscrits dans le public reviendront à la semaine de quatre jours et demi, abandonnée en 2008.

 

Néanmoins, je suis allé interroger des parents d’élèves à la sortie d’une école lilloise, histoire de connaître leur degré d’impatience. Autant dire que cette réforme ne soulève pas les foules et laisse très sceptique.

Deux mères m’informent qu’elles seront obligées de confier leur enfant à une nourrice pour l’une, et à une garderie pour l’autre. « Puisque les journées seront plus courtes, je devrai confier mon enfant plus longtemps chaque jour », précise l’une d’elles. Le problème du coût du gardiennage est alors soulevé. Quant à la demie journée supplémentaire, les parents préfèrent, de loin, qu’elle soit placée le mercredi matin. « Le samedi, pour une fois, on est tous ensemble », argumente t-on. Pas de chance, on sait d’ores et déjà que la demie journée supplémentaire sera placée le samedi matin…

La réforme prévoit la mise en place d’activités (musique, chant, sport, loisirs créatifs, …) l’après-midi, alors que la matinée sera consacrée aux leçons traditionnelles. Mais le problème se pose pour les enfants qui suivent déjà une activité extrascolaire. « Le mercredi matin, c’est poney et danse, précise une mère. Il faudra lui trouver un autre créneau… Le samedi matin ? Ce n’est pas pratique et ça n’arrange pas les parents ».

Histoire de comparer, les parents en viennent à évoquer leur propre scolarité. Une retraitée parisienne, venue chercher son petit-fils, se rappelle qu’elle allait à l’école cinq jours complets par semaine : « Du lundi au samedi, sauf le jeudi qui était chômé. Mais ça remonte ! » La génération suivante, elle, se remémore sa semaine de 4,5 jours et déplore l’incessante vague des réformes. « C’est comme pour les retraites, ça change tout le temps ! », dit-on presque d’une seule voix.

Bien que sceptiques, les parents ne semblent pas indignés. « Il paraît que c’est pour le bien-être de nos enfants. […] On ne va pas critiquer avant d’avoir vu ; il faut tester et attendre les retours des autres villes ! », raisonne une mère. La retraitée parisienne avance que les « Français ne sont pas prêts à accepter quelque chose d’imposé », alors qu’un père met à l’index l’obsession du Gouvernement « d’imposer à tout prix un nombre d’heures ». Selon lui, on cherche à « former des élites » alors que le principal l’enfant est qu’il soit « bien dans ses pompes ».

 


(La semaine prochaine : rencontre avec des parents d’élèves de Wasquehal, ville qui a adopté la réforme dès cette année)

1 comment for “Réforme des rythmes scolaires : avis de parents lillois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *