Brussels Food Truck Festival : le goût à toutes les sauces

IMG_0102

[Envoyé spécial à Bruxelles]

Qui avait une petite faim, en flânant près de la Gare Centrale, pouvait toujours se rassasier dans une chaîne de restauration rapide… Ou alors, histoire de changer, opter pour la restauration mobile. En longeant les food trucks, garés en file indienne boulevard de l’Impératrice, la tentation était grande d’initier notre palais à des saveurs nouvelles. Salé ou sucré, doux ou épicé, exotique ou classique : il y en avait pour tous les goûts.

A la carte de ces food trucks, venus de France et du Benelux, on trouve évidemment la spécialité belge par excellence : la frite. Mais une frite cuite avec de la graisse de bœuf (ou de canard), s’il vous plaît ! Plus loin, on peut se régaler en pâtes, en tapas, en hot-dogs ou en hamburgers, bio ou non, végétariens ou pas. Côté exotique, par exemple, des saveurs thaïlandaises nous attendent au « Chang Noi », tandis qu’« El camión » nous réserve burritos et tacos made in Mexique. Peu importe l’endroit, le plat se négocie à 7 euros en moyenne.

Certains food trucks font mouche, comme le « Bugs in mugs » où l’on n’hésite pas à interpeller les passants : « Je vous sers un ver ? » Et de se voir proposer une nourriture inattendue, sous forme de brochette, de tarte ou de tapas : des insectes ! Certains sont répugnés, d’autres amusés, mais certains franchissent le cap. Il faudra bien s’y habituer pourtant : « L’insecte, c’est l’avenir de la consommation », nous assure t-on.

Si le Brussels Food Truck Festival mérite d’être reconduit, pour la joie des restaurateurs ambulants et des gourmets d’un jour, on peut regretter deux choses : la pluie (mais on n’y pourra jamais rien) et l’absence d’un espace dédié à la consommation. Au sec, et confortablement installé, le voyage gustatif aurait été des plus plaisants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *