Bière, vin, cocktail : comment boire (presque) gratuitement dans des bars stylés

Tel Sean Connery dans « Goldfinger », se délecter d’un cocktail raffiné.

BON PLAN – Vous me voyez venir, hein. Vous allez encore dire que mes bons plans sont trop incroyables pour être vrais. Et pourtant, la découverte que je partage aujourd’hui existe bien et tout le monde peut en profiter. Pour une fois, ce n’est pas dans le domaine du voyage. Bière, vin, cocktail… Il est possible de boire jusqu’à 31 verres par mois à Paris pour le prix d’un seul. A supposer que alliez dans un bar tous les jours pendant un mois, chaque verre revient à 0,32€. Oui, parfaitement.

Ce bon plan a pour nom Firsty. En souscrivant à ce service pour 9,99€ par mois, vous bénéficiez d’une consommation gratuite par jour dans une cinquantaine de bars parisiens. Sans engagement, il est gratuit les cinq premiers jours, donc pour les cinq premières consommations (soyez sympas, insérez le code parrainage 3Y24BN). L’objectif n’est pas de vous rendre arsouille mais de faire découvrir de nouveaux lieux, cosy, branchés et insoupçonnés. Il suffit de parcourir la liste des bars participants pour s’en convaincre. L’objectif est aussi de permettre de faire le premier pas: « Quand la première boisson est offerte, pourquoi se priver de prendre autre chose ? Laissez-vous tenter par les autres boissons, les planches, les petits plats maison… », explique Firsty.

Agréable surprise chez Istr.

Instants raffinés dans des bars stylés 

C’est une collègue qui m’a fait découvrir l’application. Intrigué, j’ai voulu la tester. Alors, comment ça marche? Au comptoir, tel James Bond commandant son Martini « secoué mais non agité », je demande une bière. Sous les yeux du serveur, j’appuie sur « Demander ma boisson » et il valide ma demande. « En deux mois, vous devez être le troisième à l’utiliser ici. Allez, peut-être le cinquième, mais pas plus », m’avoue-t-il.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE, A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

En quatre sorties, déjà 28€ économisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *