Guide pratique des MOOC, Gilles Daïd et Pascal Nguyên, Eyrolles, 2014

8_ Pour leurs partisants – dont nous faisons désormais partie –, les Mooc renouvellent, voire bouleversent, l’enseignement à distance. Ils permettent à chacun de se bâtir son propre parcours d’apprentissage tout au long de la vie en gommant la plupart des contraintes. Apprendre sans entrave de temps, de lieu, de diplôme, de cursus… la vie rêvée de l’apprenant ! Plus fort encore, ils ajoutent une dose « massive » d’interactivité, d’échange et de collaboration entre tous les inscrits, rendant l’expérience d’acquisition des connaissances totalement inédite.

11_ En 2004, Salman Khan, un jeune courtier américain diplômé du MIT et de la Harvard Business School, donne des cours de soutien à sa petite cousine par le biais d’Internet. Il réalise que les mini-leçons qu’il diffuse gracieusement sur YouTube rencontrent un succès phénoménal. Deux ans plus tard, il quitte son emploi pour fonder la Khan Academy, une association à but non lucratif, dont l’objet est de fournir un accès au savoir au plus grand nombre. Khan propose alors des cours de niveau primaire et secondaire, sous forme de vidéos (cinq à six minutes), illustrées d’exercices corrigés. L’élève pioche parmi les cours disponibles. Il n’y a pas de parcours préétabli. Le site démarre alors avec un peu moins de deux mille vidéos traitant de maths, physique, chimie, économie, etc., pour s’ouvrir rapidement à d’autres domaines. Particularité : le visage de Kahn n’apparaît pas à l’écran. L’élève ne voit que des dessins et des formules sur une ardoise électronique et entend les explications d’une voix off. Devenue très populaire à travers le monde, la Khan Academy reçoit le soutien financier de la Fondation Melinda et Bill Gates, de Google et de Orange. […] Parti d’une constatation simple, Salman Khan prouve, avec son Academy, qu’il est possible d’apprendre sur Internet, de San Francisco à Calcutta, même en disposant de peu de moyens.

19_ Le premier vrai Mooc démarre en France, en octobre 2012, à l’initiative de quatre professionnels de la formation et de l’éducation. Il s’agit d’ITyPA, pour « Internet tout y est pour apprendre », un cours sur la création et l’organisation d’un environnement personnel d’apprentissage en ligne […] Il réunit mille trois cents participants autour d’un site Internet, d’un forum de discussion, d’un fil d’information (flux RSS) et de visioconférences régulières. Le cours se construit au rythme des activités de recherche, de partage d’expériences et de sélection de ressources réalisées par tous les participants. Le Mooc ne délivre pas de certificat de réussite, mais en fin de session, chaque participant est invité à faire un bilan personnel de ses apprentissages.

53_ Rien n’interdit d’imaginer que demain, les Mooc remplaceront, dans les disciplines fondamentales, les cours magistraux de première année ou que l’attestation de réussite à un cours Mooc sera un préalable à l’entrée en prépa ou à l’université. Cela étant dit, on peut gager que tant que les dispositifs Mooc ne délivreront pas de diplômes officiels, ils n’entreront pas en rivalité avec l’enseignement traditionnel.

160_ Les certificats authentifiés obtenus auprès d’établissements reconnus prouvent que vous avez suivi et réussi un enseignement de qualité. Ils démontrent également que vous disposez des qualités nécessaires à vous former seul. Ce qui est loin d’être donné à tout le monde. De fait, s’il n’a pas de valeur intrinsèque dans le monde du travail, un certificat peut tout de même exprimer votre capacité d’auto-formation, votre autonomie, votre curiosité, votre disposition à travailler en collaboratif et votre veille sur des outils en pointe.

Comment mettre en avant votre réussite ? Pour les compétences acquises et par les qualités qu’il vous a fallu mettre en œuvre, la réussite à un Mooc est un point que vous devez signaler dans votre profil professionnel. C’est un « plus ». Reste à le placer judicieusement dans les documents que les recruteurs consultent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *