Maison des horreurs 4: The Dark Side

Bienvenue au quatrième volet de la Maison des horreurs: le côté obscur des personnes handicapées. De l'année, pour être précis. L'équinoxe d'automne survenu il y a un mois – le basculement de l'équilibre entre lumière et obscurité et plus sombre que sombre. Et l'horreur ultime: le changement d'heure qui se produira le 3 novembre.

Je connais des gens qui ne se réjouissent pas du flot de lumière qui vient avec l’été, qui n’apprécient pas de se lever au soleil et qui n’apprécient pas de jouer dehors jusqu’à tard dans la soirée. Ce sont les mêmes personnes qui ont commencé à commander des tartes aux épices à la citrouille en août et qui ont commencé à publier leurs mèmes d’automne en septembre, avant la fin officielle de l’été. Je mords ma négativité et j'essaie de ne pas châtier, mais je ne réussis jamais longtemps. Si ces personnes étaient avec moi dans la vie réelle, je voudrais leur faire trébucher pendant leur passage. Au lieu de cela, je fais des commentaires sournois à leurs messages.

Même les personnes les plus en santé et celles qui aiment le plus le mois d’octobre souffrent du changement de l’automne. Soudain, ils rentrent chez eux après le travail dans le noir. Cela induit un état de décalage horaire et vous vous sentez privé de sommeil pendant des semaines.

C’est pire pour les personnes souffrant de douleur chronique et d’autres troubles invalidants. La fatigue devient épuisement, les maux deviennent douleur active, et je reçois même des migraines à cause de la chute soudaine de pression atmosphérique qui précède les tempêtes de chute de ma région. Les feuilles mouillées sur le sol augmentent le risque de chute. La vision est floue pendant un mois alors que mes yeux s’adaptent à la lumière. Avec le mauvais temps vient moins d'exercice. Le métabolisme ralentit et les friandises des fêtes garantissent que le poids est une lutte constante. L'excès de poids augmente ma douleur.

Dang, même si j'en ai marre de m'écouter me plaindre maintenant. Mais tous ces gens gazouillent sur le fait que octobre est leur mois préféré! Le mois d’octobre est la façon dont Mère Nature nous attire avec de jolies couleurs avant de nous enchaîner à un radiateur dans le sous-sol pendant 3 mois. Octobre est le signe avant-coureur de novembre. Novembre est personne ne mois préféré.

Je ne suis pas trop touché par le changement d'horloge, car je travaille à la maison et ma journée commence au lever du soleil de toute façon. En décembre, j’ai l’impression que la journée est presque terminée lorsque le soleil se lève (et qu’il fait nuit noire en fin d’après-midi), mais je vis ma vie selon le cycle du soleil, quoi que dise l’horloge. Je déteste toujours le changement d'heure.

On parle beaucoup d’abolir l’heure d’été. Je serais en faveur d'un temps uniforme toute l'année, mais je supprimerais plutôt le temps standard. Si nous n'avions pas l'heure d'été, dans mon coin de pays, le soleil serait levé à 4 heures du matin en juillet et nous perdrions ces glorieuses soirées d'été où le soleil brille encore à 10 heures. serait gaspillé. Mieux vaut passer la fin de matinée de décembre et avoir un peu de lumière dans le ciel pendant que vous préparez le dîner.

J'ai été choqué d'apprendre que des endroits comme la Floride connaissent moins de variations saisonnières tout au long de l'année. C'est parfaitement logique. Je connaissais l’équateur et tout le reste, mais je ne l’ai vraiment pas compris avant ma visite en Floride en juin et le soleil s’est couché à 8 heures. L'horreur! Je ne pense pas pouvoir vivre dans un endroit où les longues soirées d’été n’ont pas été longues. D'un autre côté, je pourrais certainement supporter de rester éteint jusqu'à 6h30 en décembre. Je le veux des deux côtés, mais je ne peux pas vraiment en avoir à moins que je ne veuille jouer à Snowbird et me déplacer deux fois par an.

Cette année, j'ai essayé de faire une pratique spirituelle consistant à embrasser le tournant des saisons. Je vis dans un très beau pays et c’est incroyablement magnifique ici à chaque saison (cet arbre de la photo est dans ma cour). J'ai besoin d'apprécier chaque tour de roue de l'année. Celui-ci va prendre plus de travail. Peut-être que je vais bien faire les choses l'année prochaine.

Pendant ce temps, le printemps arrive! Soyez patient, ça finit toujours par arriver.

Êtes-vous affecté par la baisse des températures de la lumière et du refroidissement? (Ce n’est pas grave si vous aimez, je ne mords pas… très fort.)