GSC explore les corrélations entre le corps professoral et le mental des étudiants

La réunion du mercredi du Conseil des étudiants de troisième cycle (GSC) a porté sur les relations entre la diversité des étudiants et des professeurs, ainsi que sur les impacts sur la santé mentale. De plus, le Conseil a examiné les problèmes d'enregistrement soulevés par la Stanford School of Engineering. (Photo: Camryn Pak)

Lors de la réunion du Conseil des étudiants diplômés de mercredi soir, les conseillers ont débattu des effets de la diversité sur la santé mentale du corps professoral et des étudiants, et ont même évoqué l’idée que la permanence du corps professoral soit fondée sur la santé mentale des étudiants. En outre, le Conseil a discuté de questions relatives à l’inscription aux cours et de mises à jour concernant les résidences pour étudiants diplômés du village d’Escondido (EVGR).

Santé mentale

Doctorat d'immunologie de quatrième année L'étudiante Lawrence Bai et l'étudiante de quatrième année en théâtre et interprétation, Kari Barclay, ont annoncé leur intention de rencontrer Susie Brubaker-Cole, Vice-Provost, Affaires étudiantes, pour organiser des événements sur le campus liés à la santé mentale.

«Nous allons simplement lancer des idées sur le type d’ateliers que nous pouvons organiser pour aider les étudiants en matière de santé mentale», a déclaré Bai.

M. Bai a également évoqué la pertinence d'une assemblée publique sur les biosciences jeudi dernier, au cours de laquelle quatre thèmes principaux ont été abordés: la diversité et l'inclusion, le mentorat, la santé mentale et le caractère abordable.

Bai a décrit plusieurs propositions de la mairie concernant la santé mentale, notamment l’idée que le mandat des professeurs soit basé sur la qualité de la santé mentale de leurs étudiants.

«La diversité du corps professoral reste également un sujet d'actualité», a-t-il déclaré. «Je donne un cours sur la diversification des admissions aux études supérieures et je pense que cela pourrait également s’appliquer aux professeurs.»

Pour accroître la diversité parmi les étudiants, Bai s’emploie à améliorer la transparence du processus d’admission des étudiants des cycles supérieurs et rencontrera prochainement le doyen associé à la diversité et à l’inclusion afin de proposer des modifications aux applications des étudiants des cycles supérieurs.

«Je pense que les sections relatives à la candidature des étudiants diplômés concernant la race et l’appartenance ethnique ne sont pas assez complètes», a déclaré Bai. "Je voulais ajouter plus particulièrement dans les catégories Latinx et Asiatique, et j'espère que cela étendra encore la diversification du corps professoral."

Problème d'inscription

Doctorat en deuxième année de génie électrique L'étudiante Libby Zhang a présenté deux demandes d'étudiants diplômés de la Stanford School of Engineering: garantir que les étudiants soient automatiquement enregistrés pour huit unités de crédit et permettre l'ajout d'unités de recherche après la date limite de la liste d'étude.

«Normalement, après la date limite de la liste d’études finale, nous devons soumettre toute demande de modification au Sénat de la faculté», a déclaré Zhang. "Cela peut prendre jusqu'à trois semaines."

La principale préoccupation des étudiants en génie diplômé est que, bien qu’ils puissent actuellement se retirer des cours, cela les ferait passer sous le nombre requis de huit unités, ce qui leur ferait perdre leur bourse, a-t-elle déclaré.

Zhang a souligné qu'il s'agissait d'un dilemme commun à de nombreux étudiants en génie, car beaucoup d'entre eux finissaient par assumer des charges de recherche plus lourdes que prévu.

Doctorat en langues et littératures de sixième année L’étudiante Gabby Badica a souligné qu’un autre problème était que les étudiants étrangers risquaient de perdre leur statut de visa s’ils passaient au-dessous de huit unités.

Aborder cette question pourrait profiter aux étudiants diplômés au-delà de l'école d'ingénieur, a déclaré Barclay. Cependant, pour que la question des visas soit pertinente, le nombre d’unités devra être adapté aux politiques de chaque école d’études supérieures.

Plusieurs conseillers ont convenu qu'une solution commune à ce problème consisterait à réduire le nombre d'unités requises.

Adam Keppler, étudiant en deuxième année de maîtrise en sciences informatiques, a également proposé de repousser la date limite de la liste d’études afin de donner aux étudiants plus de flexibilité pour décider de leur emploi du temps.

Zhang n'a encore abordé ces questions avec aucun membre du corps professoral de l'université, mais elle compte le faire prochainement.

Mises à jour R & DE

Les nouvelles résidences étudiantes Escondido Village (EVGR) ont été seul objectif des mises à jour R & DE de cette semaine.

«Nous souhaitons que les étudiants gardent à l'esprit le fait qu'avec EVGR, nous prévoyons d'accueillir 75% des étudiants diplômés de Stanford, ce qui est beaucoup plus grand que le nombre d'étudiants que nous avons hébergés cette année», a déclaré Jocelyn Breeland, représentant de R & DE. .

Au cours du cycle de logement 2018-2019, 1 200 étudiants des cycles supérieurs ont été incapables d'obtenir un logement hors campus. Cependant, avec le dévoilement des résidences EVGR en août, 2 400 étudiants supplémentaires seront hébergés sur le campus. Cela se traduit par une augmentation nette de 1 200 places disponibles pour les étudiants, ont souligné les représentants de la R & DE.

Contactez Camryn Pak cpak23 "à" stanford.edu

Pendant que tu es là …

Nous sommes une organisation gérée par des étudiants, déterminée à fournir une expérience pratique du journalisme, des médias numériques et des affaires à la prochaine génération de journalistes.
Votre soutien contribue à donner aux membres du personnel de tous les horizons la possibilité d’acquérir des compétences professionnelles importantes et de mener des reportages utiles. Toutes les contributions sont déductibles d'impôt.