La femme qui voulait être perforée

Si vous avez cliqué sur ce blog, vous êtes probablement déjà en ébullition. Certainement pas de femme veut être abusé! Mais mon observation personnelle a prouvé le contraire. Une femme de ma connaissance est l'exception à la règle. Très simplement, elle veut les hommes à la maltraiter. Elle les manipule avec de l'alcool, des railleries et des attaques physiques leur pour démarrer le bal. Lorsqu'elles sont suffisamment en état d'ébriété, elles réagissent généralement de la même manière, en se faisant physiquement attaquer. C’est exactement ce qu’elle veut.

Pourquoi quelqu'un dans son bon sens vouloir être maltraité physiquement? Argent.

Dès que la gifle se connecte, le poing atterrit, son os se brise, elle «a quelque chose» sur eux. Elle détient toutes les cartes et a tout le pouvoir. Leur liberté est entre ses mains…ou sinon.

Elle refuse d'appeler la gendarmerie si son agresseur lui promet de lui acheter exactement ce qu'elle veut. Leur argent n'est pas un objet. Elle draine les portefeuilles et les comptes bancaires de ses hommes et les engendre profondément dans l’endettement. Elle les possède.

Elle refuse catégoriquement de se prévaloir d’un refuge pour femmes. Il n’ya pas d’argent dedans. Bien que de nombreux hommes aient levé la main contre elle, elle n’a encore jamais mis les pieds dans un abri, malgré toutes les demandes pressantes de ceux qui ont été choqués par les mauvais traitements qu’elle a subis.

Si une voisine l'entend crier, appelle l'agent de police et son petit ami ou mari violent est arrêté, quand suffisamment financé, elle jure sous serment pour le magistrat que c'était tout un gros malentendu. "J'ai glissé et suis tombé". En vidant leurs coffres dans sa poche, aucune de ses amours n'a jamais purgé la peine de violence conjugale.

C’est un schéma qu’elle répète dans toutes les relations amoureuses et il y en a eu beaucoup. En état d'ébriété, sa condition constante, c'est en fait cette femme qui initie la violence physique à l'homme du moment. Elle les pousse, les frappe, leur donne un coup de pied dans les escaliers, les enferme ou les enferme dans une pièce et les indigne de se venger physiquement.

Elle a pourtant jamais été arrêté. Elle n'a pas de casier judiciaire. Une femme parfaite, c’est elle.

Un homme sobre pourrait peut-être voir sa tactique. Mais quand ivre, leur chaque jour, ils se vengeront toujours et l’attaqueront physiquement. C’est exactement ce qu’elle veut. Maintenant, elle les a exactement où elle les veut.

Elle s’occupe des ecchymoses et des fractures. Elle se fera un plaisir de soigner un œil au beurre noir ou de porter un pansement pendant que son agresseur achète, achète et achète. Certains hommes ont liquidé leurs pensions pour elle. Chaque homme qu'elle séduit contracte des dettes de plusieurs milliers de livres. Les mendiants eux-mêmes. Ruines leurs scores de crédit. Pendant ce temps, elle se rend secrètement en possession du scotch, du single malt ou de la drogue.

Vous penseriez qu'une femme ayant un tel pouvoir sur les hommes serait un beauté blonde trop damée, généreusement doté. En réalité, et je le dis objectivement, c’est l’une des femmes les plus laides que j’ai jamais eu le mal de rencontrer. Moche à l'intérieur et à l'extérieur, sans courbes à proprement parler et dont les compétences d'entretien ménager sont abominables avec des excréments d'animaux partout. Cela ne semble pas avoir d’importance. Elle ne manque pas d'hommes, en fait, elle en a généralement deux ou trois simultanément.

Elle ne se soucie pas de l’amour tant qu’elle obtient tout ce qu’elle veut. En plus de deux décennies d’amour et de départ, elle n’a jamais occupé un emploi. Jamais payé le loyer. Jamais écrit un chèque pour mettre de la nourriture dans la bouche de ses enfants. Le sexe et les yeux noirs sont sa devise. Elle ne se soucie pas de savoir avec qui elle couche, ni qui la frappe quand elle les frappe. Vous pouvez même abuser de ses enfants. elle vous aidera à le faire.

Le sexe et la violence bordent son portefeuille et elle les manie habilement. Tous les hommes qui tentent de la quitter sont menacés: "Je me tuerai si tu pars" et comme elle a survécu à plusieurs tentatives de suicide, ils la prennent au mot et restent. Elle n'est jamais larguée. C'est elle qui passe, elle demande toujours le divorce en premier. Cela aussi est voulu.

Elle ne vouloir un homme calme et sobre qui la traitera avec bonté. Elle ne vouloir un homme bon qui ne mettrait jamais le doigt sur une femme en colère. Cela ne cadre pas avec sa stratégie financière à long terme.

Non, elle Besoins un homme violent. Mais vous ne la verrez jamais dans un refuge pour femmes. Cela irait à l'encontre de ses objectifs.

Comment je la connais si bien?

Elle est tous les deux ex de mon mari et maintenant ma belle-fille.

photo par Arlequin_colors