Aujourd'hui j'aime les matins d'automne

Le Canada en automne

Aujourd’hui, j’aime les matins d’automne et les paysages que j’observe en les promenant. J'aime mes bottes en feutre et la façon dont elles gardent mes pieds au chaud. J'aime avoir des chaussettes qui garantissent de garder mes pieds au chaud jusqu'à quarante degrés en dessous. J'aime que quarante ci-dessous soient les mêmes en Fahrenheit qu’en Celsius, je n’ai donc pas besoin de préciser, mais je l’ai fait parce que ça me fait plaisir que les deux échelles se croisent là. J'adore n'avoir expérimenté que quarante fois en dessous d'une ou deux fois, que c'était le refroidissement éolien et non la température réelle, que j'avais le sens de rester en dehors de ça surtout et que je ne sortais que pour apporter plus de bois de chauffage et que j'étais un adolescent robuste et nerveux alors et pourrait prendre ce genre de choses. J’adore rester dans mon cœur, je suis toujours une adolescente coriace et nerveuse. Si quarante ans plus tard, j’ai encore mes chaussettes et ma détermination. J'adore le fait que, quand j'étais adolescent, mon père portait deux paires de chaussettes portant l'inscription «Bon à quarante sous» et nous, les enfants, allions dans son tiroir à chaussettes et les volions lorsque nous allions faire de la luge ou de la raquette ou camper pendant la nuit dans les parties les plus fraîches de la saison de camping. J'aime avoir mes propres chaussettes quarante dessous même si personne ne peut en trouver qui aient la garantie imprimée directement sur la chaussette.

Aujourd’hui, j’adore le gruau à la noix de coco et à la mangue fait à la maison, même si j’avoue que les mangues hachées provenaient d’un sac contenant des morceaux de mangue congelés de l’épicerie. Nous ne semblons pas les cultiver ici. J’aime combien j’ai du mal à faire en sorte que le porridge soit différent à chaque fois et quand j’y pense, ce n’est vraiment pas un si gros problème, le porridge est aussi bon que les choses soient bonnes. J'aime contempler la pomme et la cannelle pour mon prochain lot, mais ce sera la semaine prochaine.

Aujourd’hui, j’aime la saison des pâtisseries de Noël et j’ai l’impression de commencer à consulter mes recettes et à choisir des plats dont je n’en ai pas assez ces dernières années et à faire en sorte que certains d’entre eux soient préparés par les faire moi-même. J'adore le fait que je recherche particulièrement les carrés aux tartes au beurre, ils ne sont pas assez nombreux dans le monde. J'aime de temps en temps me souvenir que quand j'étais plus petit, quelqu'un de mon monde faisait un gâteau de Noël aux noix, sans fruit, c'était mon plat préféré à Noël, et je ne savais jamais qui c'était. et je n’ai jamais trouvé de recette qui m’ait approchée, mais j’adore le souvenir de cette recette.

Aujourd’hui, j’adore boire du café dans la chaleur du bureau du salon tout en pensant aux images que j’ai vues lors de ma petite promenade et me réchauffer près du feu.




Kelly Babcock

Je suis né à Toronto en 1959, mais j'ai déménagé à l'âge de quatre ans. J'ai été élevé et éduqué dans un milieu rural et j'ai grandi d'une manière que j'aime qualifier de libre parcours. Je vis dans une région où l'histoire de ma famille remonte à six générations ou plus. J'ai reçu un diagnostic de TDAH à l'âge de 50 ans. Je suis confronté à la nouvelle réalité et utilise mes découvertes pour améliorer ma vie. J'écris deux blogs ici à Psych Central, l'un sur le TDAH et l'autre sur une affirmation positive quotidienne qui sert d'exemple pour trouver le bien dans le plus de ma vie possible.

En savoir plus sur moi sur mon site: ecrire.

écrivez-moi à TDAH Man

Référence APA

Babcock, K. (2019). Aujourd'hui, j'aime les matins d'automne. Psych Center.
Consulté le 14 novembre 2019 à l'adresse https://blogs.psychcentral.com/today-i-love/2019/11/today-i-love-autumn-mornings/.