Organisation de santé mentale à la recherche de soutien aux étudiants avec en ligne

OUT, une organisation qui vise à fournir aux étudiants des ressources en santé mentale et un soutien par les pairs, s'est récemment adressée à Change.org dans le but d'être reconnue comme une organisation officielle de l'UNT, recevant plus de 200 signatures sur leur pétition.

OUT, qui signifie Observez-le, Comprenez-le, Parlez-en, consistera en des réunions hebdomadaires où les élèves pourront discuter de leur santé mentale, en apprendre davantage sur la santé mentale et les mécanismes d'adaptation et participer à des activités et recevoir le soutien des pairs. Devenir une organisation officielle donnerait au club l'accès à des ressources qu'il n'aurait pas autrement.

L'organisation a été refusée pour sa prétendue similitude avec des organisations déjà existantes. La présidente Aundrea Martin a lancé la pétition parce qu'elle a dit qu'elle pensait que l'organisation est unique et pourrait offrir aux étudiants des ressources précieuses que les organisations existantes ne peuvent pas.

«Il s'agit du seul forum officiel entre pairs, de la seule organisation hebdomadaire de santé mentale et de la seule organisation qui se concentre fortement sur la discussion et la ventilation, en plus de l'éducation et de l'apprentissage», a déclaré Martin. «Il n’existe pas trop d’organisations de santé mentale, similaires ou non. L'objectif est de montrer aux étudiants que la santé mentale est importante et vitale pour réussir au collège et dans la vie en général. Chaque santé mentale [organisation] en conviendra. »

Martin a dit qu'elle voulait que le club aborde les difficultés que certains étudiants peuvent rencontrer pour accéder au conseil.

"UNT est connu pour ses publicités de conseil et de thérapie gratuits", a déclaré Martin. «Mais les listes d'attente sont des mois pour une seule session. Je ne frappe pas les ressources d'UNT ils sont nécessaires et utiles pour de nombreux étudiants – mais les étudiants ont besoin de quelque chose en attendant, pendant ces semaines difficiles, quand ils sont prêts à abandonner et ne peuvent pas se rendre dans les trois mois suivant leur rendez-vous de conseil sur le campus. "

Le vice-président de OUT, Tyrece Williams, a déclaré qu'il avait été inspiré pour rejoindre le club après avoir été témoin des difficultés auxquelles les étudiants peuvent être confrontés lors de l'accès aux soins de santé mentale sur le campus, ce qui, selon lui, affecte de manière disproportionnée les étudiants noirs en raison des barrières culturelles.

«Je pense que OUT jouerait un rôle supplémentaire crucial pour les étudiants sans accès à une psychothérapie et favoriserait davantage une culture de déstigmatisation», a déclaré Williams. «Surtout parmi les étudiants noirs, les problèmes de santé mentale sont souvent dépourvus de systèmes de soutien, laissant de nombreuses personnes vulnérables à une baisse de leur bien-être et de leur fonctionnement. Aujourd'hui plus que jamais, l'UNT doit démontrer son soutien aux étudiants noirs. »

Kwanna Henderson, senior en travail social, a déclaré avoir signé la pétition et espère que le club sera officiellement reconnu.

La santé mentale est un concept qui est important pour moi et je crois qu'il est important de rencontrer les gens là où ils sont », a déclaré Henderson. «Si ces réunions sont le seul endroit où même un étudiant sent qu'il peut vraiment s'ouvrir et chercher du soutien, je dis que nous continuons ces réunions aussi longtemps qu'il le juge nécessaire.»

La pétition a un objectif de 500 signatures pour montrer son soutien au club. Martin a dit qu'elle croyait que personne ne savait exactement ce que les étudiants traversaient mieux que leurs camarades.

«Il y a tellement de cas où les étudiants veulent de l'aide, ils veulent parler, ils veulent écouter et ne se sentent pas seuls dans leur situation, ils veulent comprendre exactement ce qu'ils vivent», a déclaré Martin. "J'ai été cet étudiant. Mes amis ont été ces étudiants. C’est pourquoi j’ai fait OUT. Nous en avons besoin."

Illustration en vedette: Jeselle Farias