Une analyse populationnelle de la suicidalité et de ses corrélats:

Contexte

L'Inde représente 18% de la population mondiale et 26,6% des décès par suicide dans le monde.
         Cependant, de solides données démographiques représentatives au niveau national sur la suicidalité sont
         pas facilement disponible pour planifier et mettre en œuvre des programmes de prévention du suicide en Inde.
         Notre objectif était d'étudier la prévalence et les différences sociodémographiques de la suicidalité
         en utilisant les données de l'Enquête nationale sur la santé mentale (NMHS) de l'Inde, 2015-2016.

Les méthodes

Des collecteurs de données de terrain formés du SMHN ont obtenu des informations sur la suicidalité
         le mois dernier) à partir d'un échantillon communautaire d'adultes âgés de 18 ans et plus utilisant le
         module suicidalité du Mini-International Neuropsychiatric Interview (version 6.0).
         La suicidalité a été classée comme faible, modérée, élevée et globale (représentant tout
         suicidalité), et examiné pour les différentiels sociodémographiques en utilisant un échantillonnage normalisé
         poids. Pour chacun des 12 États interrogés, nous avons calculé la suicidalité normalisée selon l'âge
         prévalence hommes / femmes, rapport hommes / femmes de la prévalence pondérée de la suicidalité,
         ratio suicidalité / décès par suicide et ratio tentatives de suicide / décès par suicide.
         Nous avons utilisé une analyse de régression logistique pour examiner l'association entre les facteurs sociodémographiques
         facteurs et la suicidalité et la gravité globales.

Résultats

Parmi 34 748 participants avec des entretiens complets, 5 · 1% (IC 95% 4 · 7–5 · 6) en avaient
         niveau de suicidalité et 0 · 3% (0 · 2–0 · 4) ont eu au moins une tentative de suicide dans le passé
         mois. La prévalence de la suicidalité globale était plus élevée chez les femmes (6,0% (5 · 4–6 · 6))
         que chez les hommes (4 · 1% (3 · 7–4 · 6)). La prévalence de la suicidalité globale était la plus élevée
         ceux âgés de 40 à 49 ans chez les femmes et ceux âgés de 60 ans ou plus chez les hommes.
         Comparativement à leurs homologues, les individus ayant un niveau de scolarité inférieur, les individus
         résidant dans des villes métropolitaines urbaines, des personnes veuves, séparées ou
         les personnes divorcées et sans emploi avaient une prévalence plus élevée de suicidalité globale.
         Le rapport hommes-femmes de la prévalence globale de la suicidalité en Inde était de 0,68 (plage
         0 · 55–0 · 85). Pour chaque décès par suicide en Inde, il y avait plus de 200 personnes avec
         suicidalité et plus de 15 tentatives de suicide. Nous avons trouvé des variations pour différentes gravités
         de suicidalité. Nous avons constaté un risque accru de suicidalité globale chez les femmes par rapport à
         hommes (odds ratio (OR) 1 · 54 (IC 95% 1 · 31–1 · 81); p <0 · 0001) et chez les individus résidant
         dans les villes urbaines métropolitaines par rapport à celles résidant dans les zones rurales (1 · 75 (1 · 30–2 · 35);
         p = 0,0002). Personnes appartenant au quintile de revenu le plus bas (groupe de référence avec
         OU <1 00 et p <0 05 pour les autres quintiles de revenu), ceux souffrant de troubles dépressifs (28 · 78
         (20 · 04–41 · 33); p <0,0001) et ceux souffrant de troubles liés à la consommation d'alcool (6,52 (3,83-11,10));
         p <0,0001) présentait un risque accru de forte suicidalité, par rapport à leur
         homologues.

Interprétation

Une stratégie nationale de prévention du suicide qui est complète, en utilisant multisectoriel
         est nécessaire pour faire face aux risques sociodémographiques et autres
         facteurs de réduction de la suicidalité et des décès par suicide en Inde. Cette étude a également
         implications pour les autres pays à faible revenu et à revenu intermédiaire d'Asie du Sud, où
         les facteurs sociodémographiques jouent un rôle crucial dans la prévention du suicide.

Le financement

Ministère de la santé et du bien-être familial, Gouvernement indien.